Partagez cet article

Comme je vous l’ai dit dans un précédent article, bien choisir votre logement est l’une des décisions les plus importantes que vous deviez prendre lorsque vous prévoyez un voyage au Japon.

Dans cet article, je vais vous donner mes conseils et mes astuces pour vous aider à en choisir un qui correspondra le mieux à votre budget.

Bien choisir votre logement au Japon : définir vos besoins

Comment définir son budget logement

On me demande souvent quel est le budget pour faire un voyage au Japon et je réponds toujours la même chose : “demandez-vous plutôt quel est votre budget et adaptez votre logement en conséquence”.

Ce qu’il y a de bien quand on prépare soi-même son voyage, c’est qu’on peut choisir le logement qui sera le plus adapté pour nous.

Lorsqu’on se rend au Japon, la dépense la plus importante concerne bien entendu le coût des billets d’avion ! Je le soustrais donc à mon budget initial. Je soustrais également le prix d’un éventuel Japan Rail Pass ou de vols intérieurs. La somme qui me reste est un bon indicateur pour mes dépenses quotidiennes et notamment pour mon logement durant mon séjour. 

Bien évidemment, avant de vous lancer, il faut que vous ayez réalisé au préalable la planification complète de votre séjour (quelles villes et quels lieux, temples, sanctuaires… vous voulez visiter et à quelles dates) 😉​.

C’est vraiment essentiel de savoir précisément quelle somme vous êtes prêt à / pouvez dépenser par nuit passée au Japon.

Photo par Nataliya Vaitkevich

Définissez quels sont vos besoins

Avant de réserver votre logement au Japon, prenez le temps de définir vos besoins : nombre de couchages, petit déjeuner, chambre fumeur ou non (ça existe encore au Japon !), piscine, spa, salle de sport…

Cela vous aidera à filtrer les options et à trouver l’hébergement parfait pour vous.

L’offre est vaste au Japon, cela va de l’auberge de jeunesse à l’hôtel de luxe. Vous trouverez forcément votre bonheur.

Les logements proches des sites touristiques

Pour des raisons pratiques, et plus encore lorsqu’on voyage au Japon pour la première fois, on a plutôt tendance à vouloir choisir son logement dans les zones les plus touristiques et facilement accessibles avec les transports en commun.

C’est l’option que j’avais choisie lors de mon deuxième voyage au Japon (lors de mon premier séjour qui a duré 3 mois, je logeais dans une guest-house, une maison partagée).

Je vous donne l’adresse d’hôtels que j’aime bien et qui restent abordables :

Tokyo : Hotel Sunroute Plaza Shinjuku : 2 Chome-3-1 Yoyogi, Shibuya City, Tokyo 151-0053 Japon. -> tu aurais le prix moyen de la nuitée ?

Cet hôtel jouit d’une situation idéale, à seulement 2 minutes à pied de la gare de Shinjuku.

Celle-ci dessert de nombreuses lignes de trains, de métros, les navettes pour l’aéroport de Narita et celui d’Haneda, ainsi que la Yamanote (la ligne circulaire qui vous permet d’accéder à tous les lieux emblématiques de Tokyo).

Bien choisir son logement au Japon. L'hôtel Sunroute Plaza de Shinjuku par Japon Bonheur.
L’hôtel Sunroute Plaza de Shinjuku

Kyoto : Kyoto U-Bell Hotel : 41-3 Higashikujo Ishidacho, Minami-ku, Kyoto, 601-8032 Japon.

Cet hôtel se trouve à seulement 2 minutes à pied de la station de métro Jûjô, laquelle est à 2 arrêts de la gare de Kyoto (un trajet qui dure de 3 à 4 minutes).

Vous pouvez également vous rendre à pied de l’hôtel à la gare de Kyoto. Cela vous prendra environ 20 minutes. Je l’ai fait en soirée et c’était très agréable ​😊​.

Bien choisir son logement au Japon. Chambre de l'hôtel Kyoto U-bell par Japon Bonheur.
Ma chambre à l’hôtel Kyoto U-bell

Les logements en dehors des zones touristiques

Malheureusement, comme vous vous en doutez, les tarifs des logements près des sites touristiques sont élevés. Une solution pour économiser consiste à séjourner dans un hôtel situé un peu plus loin des zones touristiques, en particulier dans les « business hotels ».

Les business hotels

Je descends souvent dans ce type d’hôtels. Leur prix est vraiment abordable et le personnel y parle l’anglais en général (vous pouvez le vérifier sur les plateformes comme Booking.com…).

Vous en trouverez facilement près des stations de métro des quartiers un peu plus éloignés des sites touristiques.

Étant très souvent la seule touriste occidentale de l’hôtel, cela me permet de m’immerger complètement dans la langue japonaise. J’aime beaucoup parler en japonais (j’ai des bases qui me permettent de me débrouiller) avec le personnel qui est toujours sympathique et bienveillant envers moi. 

J’ai même droit à des compliments : ils me disent “日本語が上手ですね !” (nihongo ga jozu desu ne !), ce qui veut dire “vous parlez bien le japonais !”.

En vérité, ils vous diront cette phrase même si vous ne dites que quelques mots 😉. Ils sont très reconnaissants quand on fait l’effort de parler leur langue 🎌​.

Les transports en commun comme repère

Pour chaque ville, je regarde comment s’y rendre depuis l’aéroport ou depuis la gare si j’arrive par le Shinkansen par exemple.

Ensuite, je consulte Google Maps pour voir comment je peux me rendre facilement sur les sites touristiques que j’ai préalablement choisis.

Pour Tokyo, je choisis toujours un logement proche d’une station de la ligne Yamanote qui dessert les principaux sites touristiques (voir plan ci-dessous). Elle se connecte également avec les lignes de transport pour aller à l’aéroport de Haneda.

La ligne circulaire de la Yamanote

Pour Kyoto et les autres villes, je regarde quels sont les logements près de la gare centrale ou d’une station de métro proche de celle-ci.

Il faut se souvenir qu’on doit transporter également nos bagages alors plus le trajet est simple et rapide, mieux c’est 😃​ !

Bien choisir son logement au Japon. Chemin pour aller du Kyoto UBL hotel à la station de métro.
Chemin pour aller du Kyoto UBL hotel à la station de métro

Mes conseils pour faire des économies sur votre logement

Réservez votre logement à l’avance

Je prépare toujours mes voyages au Japon entre 6 et 8 mois à l’avance

Du coup, les tarifs sont plus avantageux que si je réserve mes logements seulement quelques semaines avant de partir. 

De plus, j’ai un plus grand nombre de choix (certains logements sont très appréciés des touristes et se remplissent rapidement).

Utilisez des sites spécialisés dans la réservation de logements en ligne

Je fais mes recherches de logements sur des sites (type booking.com, hotels.com…) après avoir préparé le planning complet de mon séjour.

Ces plateformes de réservation en ligne peuvent également vous proposer un programme de fidélité qui peut offrir des réductions et des avantages sur le prix de leurs chambres.

J’utilise moi-même l’une d’entre elles depuis que j’organise seule mes voyages (au Japon ou dans un autre pays). Je bénéficie à chaque fois de réductions intéressantes sur le tarif de mon logement ! 

Pensez aussi à vérifier le prix sur le site internet de l’hôtel, qui peut proposer des avantages si vous passez par eux directement !

Réduction du prix de ma chambre

Les périodes où les tarifs sont moins chers

Certains hôtels au Japon proposent des offres spéciales pendant les “saisons creuses touristiques” (généralement pendant les mois de février à mars et de septembre à novembre). 

Notez que ces saisons creuses peuvent varier d’une région à l’autre du Japon.

Automne (septembre et novembre)

L’automne est considéré comme l’une des meilleures périodes pour visiter le Japon en raison des températures agréables et des couleurs magnifiques des feuilles des arbres à cette époque. 

Bien que ce ne soit pas une période creuse à proprement parler, les prix des hôtels peuvent être plus bas qu’en haute saison (printemps et été).
Attention cependant : les tarifs peuvent être plus élevés au mois d’octobre car c’est la période du kôyô et du momiji qui attirent de nombreux touristes !

L’hiver (janvier et février)

Les mois de janvier et février sont généralement considérés comme une période creuse pour le tourisme. 

Les températures peuvent être froides, en particulier dans les régions du nord comme Hokkaido, ce qui réduit le nombre de touristes. 

Les prix des hébergements ont tendance à être plus bas pendant cette période.

La saison des pluies (juin à juillet)

La saison des pluies au Japon, appelée tsuyu (梅雨), se déroule en juin et juillet. Pendant cette période, le temps est souvent pluvieux et humide, ce qui décourage de nombreux touristes. 
Vous pourrez trouver des offres de logements plus abordables, mais il faudra faire face aux précipitations fréquentes !

Les périodes à éviter pour votre budget

La floraison des cerisiers (mars à avril)

Bien que la floraison des cerisiers (sakura) soit une période magnifique pour visiter le Japon, elle attire également d’innombrables touristes. 

Les prix des logements augmentent considérablement, et il peut être difficile de trouver des chambres disponibles, en particulier dans les régions les plus populaires (Tokyo, Kyoto…) !

La Golden Week

La période que vous devez vraiment éviter à tout prix est celle de la Golden Week (ゴールデンウィーク, gōruden wīku) qui a lieu de fin avril à début mai (les dates exactes sont légèrement différentes d’une année sur l’autre). 
Tous les Japonais prennent des vacances à cette période. Il est donc plus difficile de trouver un logement et les tarifs sont plus élevés. Il en va de même pour les places de Shinkansen (train à grande vitesse) et de trains !

Vacances d’été (mi-juillet à août)

Comme j’en parle dans mon article, l’été au Japon peut être très chaud et humide, mais c’est aussi une période de vacances pour de nombreuses écoles. 
Les familles japonaises voyagent à l’intérieur du pays, ce qui peut entraîner une hausse des prix des logements et des attractions touristiques.

Le festival O-bon (Mi-août)

O-bon (お盆) est une période de commémoration des ancêtres au Japon. Beaucoup de Japonais voyagent dans leur ville natale pour rendre hommage à leurs défunts. 

Le festival O-Bon dure trois jours, mais sa date de début varie selon les régions du Japon.
Les transports sont bondés, les logements sont chers et certaines attractions peuvent être fermées !

Les fêtes de fin d’année (fin décembre à début janvier)

Essayez également d’éviter les fêtes de fin d’année (de fin décembre à début janvier) car c’est une période de vacances au Japon
Les Japonais passent du temps en famille. De ce fait, de nombreuses attractions touristiques, magasins et restaurants peuvent être fermés et les sites populaires peuvent être bondés. De plus, les prix des logements peuvent être plus élevés à cette période.

Le choix de votre logement au Japon a un impact significatif sur le bon déroulement de votre séjour.

En suivant mes conseils et mes astuces, vous serez mieux préparés pour trouver l’hébergement qui vous convient le mieux et vivre une expérience inoubliable au pays du soleil levant.

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram pour découvrir mes photos.
Je parle de culture, de musique, de mes coups de cœur lecture, de séries, des dernières nouveautés japonaises...
Vous pouvez me faire part de vos questions et de vos demandes dans les commentaires 😊 .

Partagez cet article

Vous pourriez aussi aimer...

2 commentaire

  1. Merci pour tous ces conseils !

    1. Mais je t’en prie Alizée 😊​💕!
      Je suis contente si mes conseils peuvent t’être utiles 🌸​!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *