Jiyûgaoka : la petite Venise de Tokyo.
Partagez cet article

En 2010, une amie japonaise m’a fait découvrir le quartier de Jiyugaoka. Ce véritable trésor caché de Tokyo m’a séduite et mérite d’être exploré !

Les habitants appellent ce quartier agréable « osharena machi » (オシャレな街), ce qui signifie « un endroit élégant / sophistiqué », mais la plupart des guides touristiques le laissent injustement de côté.

Situé à l’écart de l’agitation, et à seulement 11 minutes en train depuis la gare de Shibuya, Jiyugaoka saura vous séduire avec son atmosphère décontractée et son petit côté européen, tout en conservant des touches japonaises.

Dans cet article, je vous fais découvrir son histoire et tout ce qui fait son attractivité.

L’histoire du quartier Jiyugaoka

Jiyugaoka (自由が丘), qui signifie littéralement « colline de la Liberté », se trouve à l’extrême sud de Meguro (目黒区, Meguro-ku), l’un des 23 arrondissements de Tokyo.

À l’origine, cet endroit était principalement agricole, avec de vastes champs et des collines verdoyantes.

Le quartier a commencé à s’étendre sous l’ère Taisho (大正時代, Taishō jidai, « période de grande justice », de 1912 à 1926), suite à l’extension des lignes ferroviaires dans la ville. 

Jiyugaoka doit son nom à une école voisine qui était célèbre pour son éducation libérale.

Bien qu’il ait été en grande partie détruit lors de la Seconde Guerre Mondiale, le quartier a été rapidement reconstruit et modernisé.

Au fil du temps, Jiyugaoka s’est transformé en un quartier résidentiel paisible qui conserve encore une partie de son charme traditionnel.

Les Japonais le considèrent désormais comme l’un des meilleurs quartiers où vivre à Tokyo.

Ambiance et atmosphère à Jiyugaoka

L’un des aspects les plus séduisants de Jiyugaoka est son ambiance chaleureuse et conviviale.

Je dois dire qu’on se sent tout de suite très à l’aise en se promenant dans ses petites rues.

Vous y trouverez de jolies boutiques indépendantes, des cafés confortables et des petits restaurants qui proposent divers types de cuisine. Ils sont tous en nombre suffisant donc vous devriez trouver votre bonheur !

Jiyugaoka : joli magasin de vêtements dans l'une de ses ruelles.
Dans les rues de Jiyûgaoka

Quand je suis à Jiyugaoka, j’aime prendre mon temps pour flâner dans les ruelles et simplement profiter de l’instant présent.

Comme c’est le cas dans toutes les villes et tous les quartiers au Japon, je vous invite vraiment à sortir des grandes avenues et à vous “perdre” dans toutes les petites rues et ruelles adjacentes !

Jiyugaoka : maison et son porche richement fleuri dans la partie résidentielle du quartier.
Maison dans la partie résidentielle du quartier

Et on peut faire également de jolies rencontres 😻​ !

Jiyugaoka. Un chat qui se laisse gentiment caresser dans les rues du quartier.
Un chat pas du tout farouche 😉​

Jiyugaoka : art, culture et créativité

Le quartier de Jiyugaoka met également en avant l’art et la créativité. Il abrite des petites galeries d’art et des centres culturels qui exposent des œuvres d’artistes locaux mais aussi internationaux.

Vous trouverez également des boutiques d’artisanat (où vous pourrez dénicher de jolis cadeaux et souvenirs à rapporter) et des ateliers d’artistes.

De plus, des événements culturels et des festivals sont organisés tout au long de l’année. Ce sera pour vous l’occasion de découvrir l’expression artistique de la région.
Je vous recommande par exemple le marché de Noël où vous pourrez acheter des cadeaux artisanaux uniques.

Le paradis des gourmands et des amateurs de shopping

Les gourmands seront comblés à Jiyugaoka.

En effet, le quartier propose une grande variété de restaurants, allant des restaurants japonais traditionnels à la cuisine internationale (notamment la cuisine française).

Jiyugaoka. Restaurant dans une maison traditionnelle en bois.
Restaurant à Jiyûgaoka

Vous y trouverez également des pâtisseries réputées, de jolis cafés et salons de thé.

J’aime particulièrement Bake Cheese Tart qui vend des cheese-tartes délicieuses. 
Adresse : 152-0035 Tokyo, Meguro City, Jiyûgaoka, 1 Chome−31−10 Bakeビル 1F, Japon.

Jiyugaoka. La cheese tart de chez Bake.
L’excellente cheese tart de chez Bake

Dans ce quartier, vous pourrez passer des heures à explorer ses nombreux magasins de mode, d’accessoires, de décoration intérieure, de bibelots…

Si vous aimez l’architecture de style européen, je vous recommande le magasin d’accessoires canins Puppily Hills. N’hésitez pas à entrer, il vaut le détour 😉​.

Adresse : 152-0035 Tokyo, Meguro City, Jiyugaoka, 2 Chome−8−5, Japon.

Jiyugaoka. Le magasin d'accessoires pour chiens Puppily Hills.
Le magasin Puppily Hills

J’apprécie beaucoup les rues piétonnes de Jiyugaoka. La plus connue est certainement la rue Marie-Claire. Des boutiques et des bancs bordent cette rue, vous permettant de faire une petite pause, et vous y trouverez également de magnifiques cerisiers.

C’est donc un lieu idéal pour profiter du hanami (花見), cette tradition japonaise qui célèbre la beauté éphémère des cerisiers en fleur, les fameux sakura (桜).

Si vous y allez en mai, vous pourrez assister à son festival (street-food…).

La rue Marie-Claire est très facile d’accès puisqu’elle se trouve juste à la sortie/entrée sud de la station de métro.

Et pour les amoureux de l’Italie, je recommande l’étonnant centre commercial La Vita. Il a un petit air de Venise avec son pont et sa gondole !


Adresse : 2 Chome-8-3 Jiyugaoka, Meguro City, Tokyo 152-0035, Japon.

Jiyûgaoka. La gondole et le petit pont de style vénitien du centre commercial La Vita.
Le centre commercial La Vita

Un havre de calme et de sérénité

Quand j’ai besoin de calme et de sérénité, je me rends au sanctuaire shintoïste Kumano (熊野神社, Kumano jinja). Il se trouve caché au milieu des arbres, à moins de 5 minutes à pied de la gare de Jiyugaoka.

Connu pour sa belle architecture traditionnelle japonaise et son atmosphère paisible, ce sanctuaire vieux de plus de 800 ans est un endroit idéal pour se ressourcer et se connecter avec la spiritualité japonaise.

Il vous accueillera avec ses torii en pierre (鳥居, portail traditionnel érigé à l’entrée des temples shintô au Japon).

Jiyûgaoka. Les torii en pierre à l'entrée du sanctuaire Kumano .
L’entrée du sanctuaire Kumano à Jiyûgaoka

Début septembre, le temple parraine le « International Friendship Mikoshi Festival » organisé par le quartier. Les visiteurs étrangers y sont chaleureusement accueillis et peuvent porter le mikoshi.

Dans le shintoïsme, un mikoshi (神輿, “palanquin divin”) est une châsse portative. Lors d’une procession, souvent lors d’un matsuri (祭り, festival traditionnel japonais), les fidèles (hommes ou femmes) le transportent à travers les rues du quartier.

Adresse : 1 Chome-24-12 Jiyugaoka, Meguro City, Tokyo 152-0035, Japon.

Comment se rendre à Jiyugaoka

  • Depuis la gare de Shibuya, prenez la “Tôyoko Line”, représentée par un “TY” rouge sur les plans du Métro de Tokyo.
  • Descendez à la station Jiyugaoka (notée TY07” sur le plan).

La ligne est directe.

Attention : la Tôyoko Line n’est pas couverte par le Japan Rail Pass !

Jiyugaoka est bien plus qu’un simple quartier de Tokyo, c’est un véritable trésor caché unique en son genre.

Alors n’hésitez pas à passer du temps à l’explorer. Vous ne serez pas déçu par tout ce qu’il a à vous offrir.

Attention par contre : comme le quartier est très prisé par les Tokyoïtes, je vous déconseille fortement de vous y rendre pendant le week-end !

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram pour découvrir mes photos.
Je parle de culture, de musique, de mes coups de cœur lecture, de séries, des dernières nouveautés japonaises...
Vous pouvez me faire part de vos questions et de vos demandes dans les commentaires. 😊 

Partagez cet article

Vous pourriez aussi aimer...

2 commentaire

  1. Très sympa ce focus sur un quartier !

    1. Merci comme toujours Alizée ! 😊​🌸​
      Je me suis dit que ce serait bien de faire ce genre d’article de temps en temps. J’aimerais que les touristes ne se contentent pas de visiter seulement les lieus les plus connus du Japon 😉​.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *