Baie sur l'île d'Ishigaki à Okinawa.
Partagez cet article

L’archipel d’Okinawa, niché au cœur de l’océan Pacifique, est renommé pour sa beauté naturelle exceptionnelle et son riche héritage culturel.

Bien que souvent méconnues, ces îles japonaises regorgent de paysages à couper le souffle. Dotées de plages de sable fin et d’eaux cristallines, elles sont pourtant bien plus qu’une simple destination touristique.

Après la lecture de cet article, je ne doute pas qu’Okinawa figurera dans votre liste de destinations japonaises à découvrir ! 

Présentation et histoire d’Okinawa

L’archipel d’Okinawa (沖縄諸島, Okinawa shotō) se compose de 160 îles dont seulement 49 sont habitées. 

Okinawa est également le nom de l’île principale de l’archipel. Elle abrite la ville de Naha (那覇市, Naha-shi) qui est sa préfecture. À elle seule, cette ville regroupe à peu près 20% des habitants de l’île principale.

Les eaux chaudes de la mer de Chine orientale baignent ces îles situées au sud-ouest du Japon. Leurs reliefs diversifiés, leurs montagnes verdoyantes et leurs plages de sable blanc créent un paysage unique et époustouflant, rappelant celui de Hawaii.

L’histoire de ces îles remonte à des millénaires, avec des preuves archéologiques de peuplements préhistoriques. 

De nombreuses influences culturelles ont marqué Okinawa au fil des siècles, avec des apports venant de Chine, de Taiwan et du reste du Japon. Tout cela a créé des traditions et des coutumes uniques.

Des moments clés, tels que la fusion du royaume d’Okinawa avec le Japon au XIXe siècle, ont également laissé une empreinte marquante dans l’histoire des îles.

Plage de Sunayama à Okinawa par Shino.
Plage de Sunayama à Okinawa par Shino

Deuxième Guerre Mondiale à Okinawa

Au cours de la bataille d’Okinawa (qui s’est déroulée du 1er avril 1945 au 22 juin 1945), les Japonais ont pris position dans des tunnels et des bunkers. L’idée était de mener une guerre d’usure et d’épuiser progressivement les soldats américains.

Si ce sujet vous intéresse, je vous conseille le très beau (mais très dur) film de Clint Eastwood Lettres d’Iwo Jima qui a reçu de très nombreuses récompenses.

Biodiversité à Okinawa

La biodiversité des îles d’Okinawa est le résultat de son climat subtropical. 

La flore et la faune uniques de ces îles comprennent l’hibiscus rose de Chine, le chat sauvage d’Irimote, le singe-écureuil, le serpent habu… Des efforts de conservation sont déployés pour préserver cet écosystème fragile.

Hibiscus rose de Chine à Naha.
Hibiscus rose de Chine à Naha
Singe écureuil à Kabira, île d'Ishigaki..
Singe écureuil à Kabira, île d’Ishigaki par Roméo A.

Meilleures périodes pour visiter Okinawa

Les périodes idéales sont de mars à début mai et d’octobre à novembre.  Vous éviterez ainsi la saison des pluies (de mi-mai à mi-juin) et vous profiterez d’un climat agréable.

Attention : le mois de juin est le mois le plus pluvieux et les mois de juillet à septembre sont très chauds voire caniculaires ! Les rayons UV sont très forts alors n’hésitez pas à suivre les recommandations que je vous donne dans mon article sur l’été au Japon !

Les trésors naturels d’Okinawa

Si vous aimez la nature, vous  trouverez forcément votre bonheur dans les îles d’Okinawa ! L’île d’Iriomote (西表島, Iriomote-jima), la deuxième plus grande île de la préfecture, offre par exemple des mangroves et des cascades à découvrir. 

Chute d'eau à Okinawa par Skaterlunatic.
Chute d’eau à Okinawa par Skaterlunatic
Végétation typique d'Okinawa par Kieran Taylor.
Végétation typique d’Okinawa par Kieran Taylor

Plongée dans les eaux cristallines

Okinawa est également un paradis pour les plongeurs du monde entier.

Ses eaux cristallines abritent une biodiversité marine exceptionnelle, comme les récifs coralliens du parc national de Kerama Shotō (慶良間諸島国立公園, Kerama Shotō kokuritsukō-en).

Vous pourrez également profiter d’excursions en bateau, canoë ou kayak par exemple.

Grotte à Okinawa par Timo Volz.
Grotte à Okinawa par Timo Volz

Sable fin et paysages pittoresques

Les plages d’Okinawa sont internationalement réputées pour leur sable fin et leurs eaux limpides. Ce sont de véritables havres de paix. 

La plage Yonaha Maehama (与那覇前浜ビーチ, Yonaha Maehama bichi), avec son sable blanc, est classée parmi les plus belles du Japon. Elle se situe sur l’île Miyako (宮古島, Miyako-jima), renommée pour son incroyable ciel clair et non pollué. Cela en fait un très bon endroit pour observer les étoiles !

Plage et végétation à Okinawa par Yasuaki Uechi.
Plage et végétation à Okinawa par Yasuaki Uechi

Les montagnes d’Okinawa : un trésor caché

En plus de ses plages paradisiaques, Okinawa cache également des trésors en altitude. 

Le parc national de Yanbaru (やんばる国立公園, Yanbaru kokuritsukō-en), par exemple, offre des sentiers de randonnée qui serpentent au milieu d’une forêt subtropicale. Elle est composée de plantes sempervirentes (qui portent des feuilles vertes toute l’année).

Culture et gastronomie à Okinawa

Une culture unique

Avec une riche tradition culturelle héritée du royaume de Ryûkyû (琉球王國, Ryūkyū ōkoku), les îles d’Okinawa racontent une histoire unique. 

Elles possèdent une richesse culturelle distincte du reste du Japon. Elle se reflète dans sa danse, sa musique et ses traditions. 

Influence japonaise et chinoise

L’archipel d’Okinawa porte l’empreinte de l’influence japonaise et chinoise. Cette double culture se retrouve à travers l’architecture, les traditions et les festivals uniques de la région.

Les arts à Okinawa

La musique traditionnelle de l’archipel utilise largement le sanshin (三線, littéralement “trois cordes”). Il s’agit d’un instrument à trois cordes recouvert de peau de serpent et qui ressemble à un banjo. Il est devenu l’instrument officiel des îles.

  • Le eisa (エイサー, eisaa) est un type de danse folklorique qui trouve ses racines à Okinawa. Vingt à trente jeunes hommes et femmes l’exécutent en lignes ou en cercles. Des chants et des airs folkloriques joués sur le sanshin, ainsi que 3 types de tambours différents : l’ōdaiko (大太鼓), le shimedaiko (締太鼓) et le paaranku (パーランクー), les accompagnent
  • La céramique yachimun (やちむん, yachimun) est l’un des souvenirs les plus recherchés de l’île. Les artisans créent des objets (de la vaisselle notamment) à partir d’argile provenant du sol d‘Okinawa. Ce savoir-faire est transmis de génération en génération.
  • Le tissu traditionnel Kijōka-bashōfu (喜如嘉の芭蕉布, kijoka no bashōfu) est un tissu traditionnel d’Okinawa. Il est tissé à partir de fibres de bananier et est produit dans les îles depuis des siècles. Les vêtements fabriqués avec ce tissu sont très appréciés par les habitants d’Okinawa. En effet, ils ont moins tendance à coller à la peau, même dans les climats humides (ce qui est le cas durant l’été dans tout l’archipel nippon).

Shisa

Je ne peux pas ne pas vous parler de l’un des symboles de l’archipel d’Okinawa : Shisa (シーサー Shīsā). 

Dans le folklore, cette créature (sorte de mélange entre un chien et un lion) est censée éloigner le mal. Vous en verrez partout et en particulier sur les toits et à l’entrée des maisons, tels des gardiens mystérieux.

Vous pourrez en trouver de différentes tailles. Ils font de très jolis souvenirs à rapporter !

Shisa à Naha, Okinawa.
Shisa à Naha, Okinawa

La cuisine d’Okinawa

Parmi les plats typiques d’Okinawa, vous avez le chanpurū (チャンプルー), un plat composé de légumes sautés, de viande et de tofu.
Le rafute (ラフテー) quant à lui, est un plat à base de poitrine de porc cuite à l’étouffée avec de l’awamori (boisson alcoolisée traditionnelle de l’archipel), de la sauce soja et du sucre roux.

L’umibudō (海葡萄), littéralement le « raisin de la mer », est une algue comestible que l’on ne trouve qu’à Okinawa. Elle est réputée pour avoir des propriétés anti-âge…

Bol d'algues umibudō par Kaori Kubota.
Bol d’algues umibudō par Kaori Kubota

Mon expérience à Okinawa

Quatre ans après mon premier voyage, j’ai enfin pu retourner au Japon à l’été 2014.  

Ma sœur qui m’accompagnait cette fois-là à proposer que nous finissions notre périple nippon à Okinawa. C’est comme ça que j’ai découvert cet archipel enchanteur en passant 3 jours à Naha, sa préfecture.

Lors d’un prochain voyage, j’aimerais découvrir l’une de ses nombreuses petites îles paradisiaques !

Les îles d’Okinawa ne sont pas simplement un lieu de vacances, mais une immersion dans une culture riche et une nature foisonnante. 

Comme moi, n’hésitez pas à inclure cette destination durant votre voyage au Japon. Vous serez éblouis par la sérénité et la splendeur de ces îles !

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram pour découvrir mes photos.
Je parle de culture, de musique, de mes coups de cœur lecture, de séries, des dernières nouveautés japonaises...
Vous pouvez me faire part de vos questions et de vos demandes dans les commentaires 😊 .

Partagez cet article

Vous pourriez aussi aimer...

4 commentaire

  1. Ce lieu a l’air tellement magique 🤩

    1. Merci beaucoup Alizée pour ton commentaire 😊 ​💗 !
      Oui, Okinawa est vraiment un endroit magnifique qui mérite d’être visité !

  2. Merci pour cet article il est sublime et très intéressant. Hâtes de lire le prochain.

    1. Oh, merci beaucoup pour ce commentaire, ça me fait vraiment plaisir 😊​💗 ! Je fais toujours de mon mieux pour écrire des articles les plus complets possible alors je suis contente de savoir qu’ils sont appréciés 😃​ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *