Partagez cet article

Les onsen japonais (sources chaudes naturelles) sont répartis dans tout le pays et tiennent une place particulière au cœur du patrimoine culturel au Japon. 

Définis par des eaux naturelles chauffées par géothermie (utilisation de la température du sous-sol de la terre afin de produire de la chaleur), ils offrent une expérience incomparable, alliant tradition, relaxation et bien-être. 

Dans ce guide, je vais vous dévoiler leurs secrets, vous présenter les destinations incontournables, vous donner des conseils pratiques et vous parler de mon expérience qui vous donnera envie de les tester lors de votre prochain voyage au Japon !

Présentation et histoire

Présentation

Les onsen (温泉,littéralement “source chaude”) occupent une place spéciale dans la culture japonaise depuis des siècles. La plus grande majorité d’entre eux sont non mixtes (vous comprendrez pourquoi dans la suite de l’article 😉).

Le Japon étant un archipel couvert de volcans, il comprend plus de 30 000 sources chaudes.

Pour être classée comme onsen, une source chaude doit répondre à des exigences spécifiques. Son eau de source doit:

  • émerger du sol, soit spontanément, soit par le biais d’un forage artificiel. 
  • avoir une température supérieure à 25°C et contenir au moins un des dix-neuf types différents de minéraux (soufre, calcium, magnésium…).
Eau approvisionnant un onsen par Kaede KBYS

Histoire

L’utilisation des onsen remonte aux époques Nara (奈良時代, Nara-jidai, 710-794) et Heian (平安時代, Heian-jidai, 794-1185), durant lesquelles les Japonais les associaient à des pratiques religieuses et à des bains rituels

Cependant, ce n’est qu’à l’époque Edo (江戸時代, Edo jidai, 1603-1868) qu’ils ont gagné en popularité parmi le grand public et sont devenus des lieux de socialisation importants.

Dans le onsen où je suis allée (lire mon expérience à la fin de l’article), j’ai croisé plusieurs groupes de collègues qui s’y rendaient ensemble. 

Aujourd’hui, les onsen restent une partie intégrante de la culture japonaise en offrant aux gens un moment de bien-être et de relaxation. 

Ils sont également peu à peu devenus des destinations touristiques populaires, avec des stations thermales réputées dans tout le pays.

Les différents types de onsen

Les onsen se déclinent en plusieurs types, chacun offrant une expérience unique.

Certains ont plusieurs bassins contenant de l’eau avec une composition minérale différente. 

Je vous présente les plus connus et les plus populaires.

Tanjun

Le  tanjun onsen (単純温泉) est le type de onsen le plus répandu dans tout le Japon. Sa concentration en minéraux est faible (généralement 1 g/kg et moins).

Les constructions en intérieur ont des bassins qui peuvent être en carrelage, en plexiglas ou en acier inoxydable.

eau coulant d'un robinet dans un tanjun osen avec un bassin en carrelage?
Tanjun avec un bassin en carrelage

Rotenburo

Les rotenburo (露天風呂) sont les onsen en plein air. Les visiteurs les apprécient beaucoup parce-qu’ils offrent la possibilité de se baigner tout en profitant de la nature et du paysage  environnants.

Ils peuvent être en bois de cyprès, en marbre ou en granit.

Konyoku

Les konyoku (混浴) sont des onsen mixtes, où hommes et femmes peuvent se baigner ensemble. C’est une bonne occasion de pouvoir profiter du bienfait de leurs eaux en couple.

Ils sont de moins en moins nombreux au Japon.

Utaseyu

Les utaseyu (うたせ湯) sont des onsen où vous verrez l’eau couler de sa source par des petits tuyaux. Si vous allez directement en dessous, vous pourrez détendre votre dos.

Onsen utaseyu par Mits Hak.
Utaseyu par Mits Hak

Ashiyu

Les ashiyu (足湯) sont des bains de pieds, parfaits pour se détendre après une longue journée de marche. Ils sont souvent situés dans des endroits pittoresques, offrant une vue apaisante et sont parfois gratuits.

Le ashiyu extérieur du Oedo Onsen Monogatari.
Le ashiyu extérieur du Oedo Onsen Monogatari (voir plus bas)

Bienfaits des onsen

Les Japonais croient depuis toujours que l’eau des onsen aurait des qualités thérapeutiques, en raison des nombreux minéraux qui la composent, .

Toutefois, les eaux ne sont pas toutes créées de la même façon. En effet, chaque source naturelle traverse plusieurs couches de roches, ce qui peut donner à l’eau une composition chimique distincte. 

Jusqu’à 19 minéraux différents (dont le calcium, le bicarbonate de sodium, le soufre et le fer) sont naturellement présents dans les eaux des onsen japonais. 

La peau absorbe ces minéraux pendant le bain thermal, ce qui présente de nombreux avantages pour la santé en plus d’améliorer l’oxygénation et la circulation sanguine.

Plonger dans un onsen est également un véritable rituel de purification : le stress et les tensions du quotidien se dissipent dans les vapeurs d’eau chaudes et bienfaisantes. 

C’est également un moment d’introspection et de réflexion qui offre une période paisible dans nos journées qui peuvent être fatigantes, tant sur le plan physique que mental.

De plus, l’expérience unique de se baigner en plein air dans un rotenburo, entouré par la nature luxuriante du Japon, ajoute une dimension spirituelle à cette expérience.

Onsen, nature et tourisme

Les onsen se trouvent généralement dans des cadres ruraux pittoresques, comme à flanc de montagne ou à proximité des volcans. 

Ceux situés en montagne peuvent être également entourés de forêts luxuriantes et offrent une vue à couper le souffle.

Depuis les onsen situés sur les côtes, on peut contempler l’océan tout en se prélassant dans les eaux thermales. 

Comme vous le voyez, chacun d’entre eux possède un charme particulier.

Le respect de la nature

Les Japonais ont toujours entretenu un profond respect pour la nature, et cela se reflète dans la manière dont ils gèrent les onsen

Les établissements veillent à préserver l’environnement naturel qui les entoure, utilisant des pratiques durables pour maintenir l’équilibre écologique. 

Onsen Kurokawa par Nichika Yoshida.
Laville de Kurokawa par Nichika Yoshida

Ambiance et alentours

De nombreux onsen offrent une vue imprenable sur le paysage environnant et des cadres tranquilles, qui améliorent l’expérience de détente.

Les ryokans (旅館), les auberges japonaises traditionnelles, sont également généralement équipées de onsen.

De nombreuses villes thermales présentent un mélange de tradition et de charme, accueillant des événements culturels et des festivals. 

L’exploration de ces villes offre un lien plus profond avec le patrimoine exceptionnel du Japon.

La ville de Kurokawa connue pour ses onsen par Nichika Yoshida
La ville de Kurokawa par Nichika Yoshida
La ville de Yamagata et ses onsen par Sylvia Shiyue Xu.
La ville de Yamagata par Sylvia Shiyue Xu

Les onsen emblématiques

Je vais vous présenter quelques villes pourvues de onsen que les Japonais eux-même et les touristes étrangers apprécient énormément..

Hakone

La ville de Hakone (箱根町, Hakone-machi) se situe à proximité de Tokyo. Ses onsen avec vue sur le mont Fuji font sa réputation à l’échelle internationale.

Vous pouvez donc profiter de la relaxation de ses sources chaudes en plein air tout en admirant le spectacle que vous offre le paysage !

Kinosaki

La charmante ville de Kinosaki (城崎町, Kinosaki-chō), se situe dans la préfecture de Hyōgo. Elle est dotée de sept onsen publics qui se trouvent à seulement 20 minutes de marche les uns des autres. 

Chacun a une ambiance unique, créant ainsi une expérience mémorable.

Beppu

Située sur l’île de Kyushu, la ville de Beppu (別府市, Beppu-shi) est l’une des stations thermales les plus célèbres et les plus populaires du Japon grâce à ses nombreuses sources chaudes et ses bains de boue volcanique réputés pour leurs bienfaits thérapeutiques.

Kusatsu

Kusatsu (草津町, Kusatsu-machi) est une ville célèbre pour ses eaux chaudes riches en minéraux, réputées pour soulager les douleurs musculaires et les problèmes de peau. 

Les visiteurs peuvent également assister à des spectacles traditionnels de geisha lors de leur visite.

Conseils pour profiter pleinement des onsen

Pour profiter pleinement de l’expérience des onsen,  voici les règles de base qui sont en vigueur dans chacun des établissements.

Règles de base

  • se dévêtir entièrement dans les vestiaires avant d’accéder à la zone de baignade.
  • veiller à bien se nettoyer en entier (avec les petites douches prévues à cet effet) et à se rincer complètement avant d’entrer dans le bain commun. Du savon et du shampooing sont souvent disponibles gratuitement sur place.
  • veiller à préserver la sérénité du lieu en parlant le moins fort possible.

Comme je vous l’ai déjà dit dans mon article “Bienvenue au Japon : mon petit guide pour les débutants”: pour être sûr de ne pas commettre d’impair, faites vôtre l’expression “à Rome, fais comme les Romains” 😉​ !

Dans le bassin

Pendant le bain, il est important d’écouter votre corps et de ne pas rester dans le bassin trop longtemps pour éviter d’avoir la tête qui tourne à cause de la chaleur de l’eau !
Après le bain et avant d’entrer dans les vestiaires, il est recommandé de sécher votre corps. Assurez-vous également de bien vous hydrater !

Les tatouages

Bien qu’ils ​​ne soient pas illégaux, les tatouages sont interdits dans les onsen au Japon parce-que, traditionnellement, on les associe aux yakuza, nom donné aux membres du crime organisé japonais.

Toutefois, certains les acceptent. Ce site (en anglais) les répertorie dans tout le pays. 

Mon expérience

Je suis le genre de personne pour qui c’est déjà une épreuve de se mettre en maillot de bain alors aller dans un onsen…et pourtant, j’en ai fait l’expérience dès mon premier voyage au Japon en 2010.

Je me suis préparée mentalement pendant plusieurs mois en me disant que ce serait vraiment dommage de manquer cette expérience typiquement japonaise ! 

J’y suis allée avec une amie japonaise, accompagnée par sa fille de 7 ans, et un couple de ses amis, Japonais également. Nous sommes allés au Oedo Onsen Monogatari (qui est fermé définitivement malheureusement) sur l’île artificielle d’Odaiba à Tokyo.

Nous avons vraiment passé un super moment et je ne regrette pas d’avoir vaincu mes réticences ! 
Croyez-moi : si j’ai réussi à aller dans un onsen, vous le pouvez également 😂​ !

P.S: il y avait également un mini onsen pour les chiens !

La façade du Oedo Onsen Monogatari à Tokyo.
Le Oedo Onsen Monogatari
Affiche pour le mini onsen pour les chiens avec un shiba inu dessus.
Affiche pour le mini onsen pour les chiens
Un des restaurants à l'intérieur du onsen.
Un des restaurants à l’intérieur du onsen

Les onsen offrent une expérience unique et ressourçante. Ils vous permettent également de vous plonger au cœur de la culture et de la tradition japonaises.
Que ce soit pour soulager le stress quotidien, guérir les douleurs musculaires ou simplement se détendre dans un cadre magnifique, les onsen sont une destination incontournable pour les visiteurs au Japon.

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram pour découvrir mes photos.
Je parle de culture, de musique, de mes coups de cœur lecture, de séries, des dernières nouveautés japonaises...
Vous pouvez me faire part de vos questions et de vos demandes dans les commentaires
😊 .

Partagez cet article

Vous pourriez aussi aimer...

2 commentaire

  1. Trop drôle le onsen pour chiens 😂

    1. Comme toujours, merci beaucoup pour ton commentaire Alizée 😊 ​💗 !
      C’est vrai que c’est pas banal un onsen pour les chiens. Il en existe peut-être d’autres mais c’est le seul que j’ai vu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *